Comme une princesse

comme-une-princesse

Marie est une petite fille un peu boulotte qui porte de grandes lunettes. Elle ne ressemble donc pas vraiment a une princesse, de celles que l’on voit dans les livre ou a la télé.

Un jour Marie boude sa soupe de pâtes et dit a son père:

Je ne suis pas une princesse, les princesses ne portent pas de lunettes.

Son père réfléchit toute la nuit, et, le lendemain, décide d’emmener sa fille se promener en ville, ou ils vont croiser plein de princesses differentes, certaines un peu vieilles ou d’autres un peu rondes…

J’ai une véritable affection pour ce livre car le thème de la relation père/fille reste malheureusement rare en littérature jeunesse, alors que la thématique est d’une richesse infinie. Ensuite, même si personnellement nous n’avons pas pu empêcher l’intrusion forcée des princesses Disney a la maison, il est important d’éloigner nos fillettes des fameux diktats de la beauté.

Merci aux Editions Talents Hauts qui se réinventent toujours par l’originalité de leurs choix éditoriaux, en faisant tour a tour apparaître dans leurs albums une mère Noel, une catcheuse et un danseur étoile, des familles de 2 mamans ou 2 papas, un garçon qui joue a la poupee ou une petite fille qui veut un zizi!

Comme une princesse, Brigitte Minne, chez Talents Haut, 13 euros.