Etre père, disent-ils

etre pere disent-ils

La ’paternitude’ dans toute sa splendeur.

J’aime les textes sur la maternité, les blogs de mamans, j’aime l’émission Baby Boom et Les Maternelles. Je ne me lasse pas des récits d’accouchements, d’entendre les galères des unes quand il est question d’éducation et j’aime tout autant connaitre les réussites, les trucs et astuces des autres pour apprendre a mieux comprendre Un Terrible Two, un enfant qui refuse de manger, un enfant qui ne marche toujours pas a 22 mois (du vécu!) ou tous les grands secrets de l’art de devenir maman.

Mais quand enfin les pères prennent la plume, j’avoue que mon intérêt se décuple.

La crème de la crème des auteurs français, dont Olivier Adam, Philippe Claudel et Philippe Delerm, que j’affectionne particulièrement pour l’émotion qu’ils transmettent parfaitement, nous font ici l’aveu de leurs forces et leurs faiblesses de pères. Ils sont tour a tour gagas, anxieux, agaces, attendris…bref des papas comme tous les autres, la seule différence c’est qu’eux, ils en font des romans !

Mention spéciale a Olivier Adam qui nous raconte le jour ou sa fille s’est éclatée les dents de devant sur l’arête de leur table de salon en marbre…